Comment devenir taxi ambulance ?

Considéré comme un travail dans l’intérêt général, le métier de taxi ambulancier se présente comme une fonction assez  délicate.

C’est un métier assez noble qui nécessite un respect scrupuleux de certaines conditions. Mais encore, il faudrait connaître la bonne procédure pour l’exercer. Découvrez avec nous comment procéder pour devenir taxi ambulance.

A découvrir également : Femmes dans le transport routier : chiffres et évolution du secteur

Conditions pour devenir taxi ambulance 

Devenir taxi ambulance, c’est maîtriser les enjeux du mérite et avoir non seulement les compétences requises, mais issu les bonnes qualifications.

Les compétences nécessaires

Pour être taxi ambulancier, cela va de soi d’avoir les qualités qui suivent :

A lire en complément : Bien choisir son assurance automobile : les étapes indispensables à connaître

  • Être bon conducteur ;
  • Avoir des connaissances en mécanique ;
  • Être disponible, dynamique et très réactif ;
  • Maîtriser les gestes de manutention ;
  • Avoir une excellente résistance physique, nerveuse et psychologique ;
  • Avoir de l’empathie et un bon sens des relations.

En réalité, ce métier nécessite beaucoup de disponibilité et de préparation. C’est la raison pour laquelle elle a autant d’exigences.

Les qualifications indispensables 

Comme mentionné précédemment, il ne suffit pas d’avoir la volonté et les aptitudes nécessaires pour devenir taxi ambulance. Encore faut-il détenir les qualifications qu’il faut. De ce fait, il vous faut :

  • Être détenteur d’un permis de conduire datant de plus de 3 ans ;
  • Être titulaire d’un brevet de formation aux gestes et soins d’urgence ;
  • Avoir une attestation de vaccination à jour ;
  • Avoir un certificat médical d’aptitude ;
  • Détenir, après un examen médical, une attestation préfectorale d’aptitude à conduire une ambulance .

Avec ces documents, vous êtes en règles pour postuler pour un métier de taxi ambulance.

Procédure pour être taxi ambulance

En tant que salarié ou indépendant, le métier de taxi ambulance convient pour tous les bords.

Si vous voulez le faire en auto entreprise, vous avez l’obligation de respecter les démarches qui suivent :

  • Détenir un véhicule et des locaux en normes pour le métier : votre véhicule doit posséder des gyrophares, une croix bleue affichée, le nom de votre entreprise et un contrôle technique régulier. En outre, il faut à bord deux personnes au moins ayant le permis puis des matériels de premiers soins médicaux ;
  • Ensuite, il vous faut obtenir un agrément de la préfecture de votre région
  • Par la suite, il vous faudra souscrire aux assurances d’auto pro et de responsabilité civile avec une garantie protection juridique ;
  • Faites vous immatriculer à la société d’ambulance en tenant compte de votre personnel ;
  • Terminez la procédure en vous enregistrant au répertoire des métiers de l’artisanat suite à un stage préalable.

Il faut savoir qu’il vous sera d’un grand atout de participer à certaines missions d’alternances dans les gardes ambulancières. Vous en ressortirez plus aguerri.

Formation et compétences nécessaires pour devenir taxi ambulance

Devenir taxi ambulance nécessite des compétences et une formation adéquate. Les exigences sont importantes compte tenu de la nature du travail.

La première étape consiste à obtenir un diplôme d’État d’ambulancier, qui est obligatoire pour pratiquer ce métier. La durée de la formation varie entre 18 mois et deux ans selon l’institut où elle est suivie. Cette formation permettra au futur taxi ambulance d’acquérir les connaissances théoriques et pratiques indispensables pour exercer en tant qu’ambulancier.

Au-delà de cette certification, les conducteurs devront aussi disposer du permis B ou C, dépendant du type de véhicule avec lequel ils travailleront : VSL (véhicule sanitaire léger) ou ambulance.

Au-delà des qualifications requises par la loi, pensez à bien l’écoute, l’empathie mais aussi la rigueur et le sérieux sont autant de traits essentiels pour apporter une qualité optimale aux patients transportés sur chaque mission.

De nos jours, certains instituts offrent même la possibilité aux nouveaux taxis-ambulance stagiaires de suivre des formations avancées telles que ‘le secourisme routier’, ‘la conduite de véhicules prioritaires’ et ‘l’utilisation des équipes cynotechniques’. Ces formations permettent aux futurs taxis-ambulance d’intervenir dans des missions plus complexes comme les urgences routières ou bien avec la présence de chiens d’assistance.

Pour être un taxi ambulance qualifié, il faut avoir suivi une formation adéquate, être en possession du permis nécessaire et disposer de compétences médicales complémentaires. Les qualités humaines sont aussi très importantes pour exercer ce métier qui requiert beaucoup d’empathie auprès des patients transportés.

Les avantages et inconvénients de devenir taxi ambulance

Devenir taxis ambulance peut être un choix de carrière très gratifiant pour ceux qui souhaitent travailler dans le domaine médical et aider les autres. Comme toute profession, il y a des avantages et des inconvénients à prendre en compte.

Commençons par les avantages. Ce métier permet de rencontrer une multitude de personnes différentes chaque jour. Les missions peuvent être variées : transport vers des rendez-vous médicaux réguliers ou urgents, transferts entre établissements hospitaliers ainsi que le secours routier lors d’accidents majeurs ou mineurs.

La rémunération est souvent bien plus intéressante que celle d’autres professions du secteur social et médico-social. Les taxis ambulances sont aussi indépendants et peuvent gérer leur temps librement grâce à la flexibilité offerte par leur travail temporaire.

Il y a aussi quelques inconvénients notables liés au fait d’être taxi ambulance tels qu’une charge physique importante pour déplacer les civières avec des patients lourds. Le travail peut aussi être stressant face aux situations imprévues pouvant survenir durant certaines interventions : accidents graves où il faut faire preuve de sang-froid afin de pouvoir prodiguer les premiers soins nécessaires tout en appelant rapidement au renfort si besoin est.

Pensez à bien peser attentivement tous ces paramètres personnels afin d’évaluer s’il correspond à leurs aspirations professionnelles mais surtout personnelles.

Devenir taxi-ambulance n’est pas une décision à prendre à la légère. Toutefois, pour ceux qui ont une passion pour aider les gens et qui sont prêts à faire le nécessaire pour réussir dans cette profession exigeante mais gratifiante, cela peut être une excellente carrière.