Comprendre les règles de stationnement pour les livraisons à paris : ce que vous devez savoir

yellow and white building near bare trees during daytime

À Paris, les règles de stationnement pour les livraisons sont rigoureuses et spécifiques. Les livreurs doivent respecter les réglementations en vigueur pour éviter les amendes et les contraventions. Ils doivent aussi le faire pour faciliter la circulation dans la ville. Dans ce texte, nous allons vous exposer tout ce qu’il faut savoir sur les différentes règles de stationnement pour les livraisons à Paris.

Les horaires et la durée de livraison autorisés à Paris

Les horaires de livraison autorisés à Paris varient selon les zones géographiques. En général, elles sont autorisées du lundi au vendredi entre 7h et 20h, et le samedi entre 7h et 14h. De plus, selon la préfecture de Police français, les horaires dans les zones de livraisons se présentent comme suit :

A lire également : Le niveau de bruit des pneus

  • entre 22h et 7h pour les véhicules ayant une surface au sol comprise entre 29 et 43 m² ;
  • entre 22h et 17h pour les engins ayant une emprise au sol de 29 m² maximum ;
  • tout au long de la journée pour les véhicules dites écologiques ;

Les livreurs doivent donc se tenir informés des heures d’ouverture et de fermeture des zones de livraison. Cela leur permettra d’éviter toute infraction et de faciliter leur travail. Par ailleurs, la durée de stationnement autorisée pour les livraisons à Paris est de 30 minutes maximum.

Les zones de stationnement autorisées pour les livraisons à Paris

Les zones de stationnement autorisées pour les livraisons à Paris sont signalées par des panneaux de signalisation spécifiques. Ces endroits sont réservés aux véhicules spécialisés. Ils sont souvent situés près des zones d’activité économique ou des centres de distribution.

A lire aussi : Comment devenir taxi ambulance ?

A cet effet, à Paris, les places de livraison se distinguent en deux types différents. Elles partagent la même couleur jaune pour une meilleure visibilité. Les premières sont délimitées par deux bandes jaunes et continues. A contrario, les secondes sont délimitées par une bande jaune discontinue, également appelée « en pointillés ». Les livreurs doivent se garer exclusivement dans ces lieux pour éviter toute éventuelle sanction financière.

La signalisation des véhicules de livraison à Paris

Les livreurs doivent signaler leur voiture comme un véhicule de livraison. Pour cela, ils doivent afficher clairement le nom et un moyen de contact de l’entreprise sur la façade latérale. Grâce à cette signalisation, les agents municipaux en charge de la voirie et de la sécurité publique peuvent plus facilement exercer leurs fonctions. Ces acteurs pourront ainsi identifier rapidement les véhicules de livraison autorisés à se garer dans les zones dédiées. Avec une bonne signalisation, vous éliminerez tous les risques d’être soumis à d’éventuelles amendes financières.

Les interdictions à respecter pour le stationnement des livraisons à Paris

Les livreurs ne doivent pas se garer sur les voies réservées à la circulation des cyclistes, mais aussi des piétons. Cela dans le but d’éviter les risques d’accident et de garantir la protection des individus et de leurs possessions. De même, il est interdit de stationner dans les espaces dédiés exclusivement aux véhicules de transport en commun et de taxis.

De plus, les livreurs doivent respecter les règles de la circulation en général. Ils doivent respecter les feux de signalisation, les stops, les sens uniques, ainsi que les limitations de vitesse. Le non-respect de ces règles peut entraîner des amendes et des contraventions allant de 35 à 375 euros selon la gravité de l’infraction.