Qui résilie une assurance auto ?

Résilier une assurance auto est une opération simple et courante. Elle est souvent volontaire, automatique ou obligatoire selon le cas. Les personnes qui peuvent résilier un contrat d’assurance sont nombreuses. Il s’agit de l’assuré, de l’assureur ou du nouvel assureur.

La résiliation d’une assurance auto par l’assuré

L’assuré peut résilier son contrat d’assurance auto s’il le désire. Mais ce dernier doit respecter les règles établies. Dans la plupart des cas, il faudra juste attendre la date d’anniversaire de votre assurance et envoyer un courrier à votre assureur. Vous n’êtes pas tenu d’expliquer les raisons qui justifient votre décision.

A lire en complément : Quel est le prix d'une assurance pour un quad ?

Si vous vendez votre voiture, vous pouvez résilier le contrat d’assurance le jour qui suit celui de la vente. Ici, il faut envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur. Vous devez renseigner la date de vente de la voiture. La résiliation sera effective dix jours après l’envoi de votre lettre.

L’assurée est également libre de résilier son contrat d’assurance lorsqu’il change d’adresse, de profession ou de situation matrimoniale. Au cas où vous ne recevez pas l’avis de votre assureur notifiant l’approche de la date d’anniversaire de votre assurance, vous pourriez résilier le contrat dès que vous vous en apercevez.

A lire en complément : Puis-je assurer la voiture de mon fils à mon nom ?

La résiliation d’une assurance auto par l’assureur

L’assureur peut également résilier le contrat d’assurance de l’assuré pour diverses raisons. La cause la plus fréquente est le non-paiement des mensualités. Même quand l’assuré ne paie pas ces cotisations à temps, l’assureur peut mettre fin au contrat. Le client court le risque d’être enregistrés à l’Association pour la Gestion des Informations sur le Risque en Assurance (AGIRA).

Lorsque le client présente un profil de plus en plus à risque, l’assureur pourrait mettre un terme au contrat d’assurance auto. En effet, pendant la période de validité du contrat, le client peut présenter de nouveaux risques. Normalement, l’assuré à l’obligation de faire part des changements à sa compagnie d’assurance. Ce dernier pourra maintenir le contrat, changer les termes, ou simplement procéder à une résiliation.

Un contrat d’assurance auto est également résiliable par l’assureur en cas de sinistre. On recommande donc de bien lire votre contrat avant signature. Pour de fausses déclarations ou pour des omissions, l’assureur a aussi le droit de résilier votre contrat. Si vous conduisez sans permis, sous l’effet de stupéfiant ou de drogue, votre assureur mettra automatiquement fin à votre assurance.

La résiliation d’une assurance auto par votre nouvel assureur

Outre vous et votre assureur actuel, la nouvelle compagnie d’assurance auprès de laquelle vous souscrivez peut résilier votre contrat d’assurance auto. Les démarches sont prises en charge par le nouvel assureur qui fera le nécessaire auprès de l’ancien assureur.