Quelle vitesse pour un jeune conducteur ?

Après acquisition du permis de conduire, les jeunes conducteurs, en phase de probatoire, devront se conformer à certaines limitations de vitesse. En fait, ces limitations spécifiques de vitesse ne correspondent qu’aux conducteurs novices. Cependant, certains débutants ignorent la limitation de vitesse à respecter. U excès de vitesse pourrait occasionner une perte du permis de conduire. Alors, quelle est la limitation idéale de vitesse pour les jeunes conducteurs ? Découvrez-les au travers de cet article !

Jeune conducteur : la vitesse en agglomération

En ville, en tant que jeune conducteur, vous ne devrez pas dépasser les 50 km / h. Par ailleurs, lorsque vous voulez dans des zones à vitesse modérée, vous pourrez rouler à 30 km / h, dans le but de favoriser aux usagers une bonne circulation.

Lire également : Comment nettoyer vos phares de voiture sans les endommager

Il convient de préciser que cette limitation de vitesse ne change point, même en cas de vent ou de pluie. Toutefois, un jeune conducteur devrait adapter sa vitesse aux conditions de la météorologie.

Jeune conducteur : la vitesse sur la route

Le conducteur novice, sur les routes nationales ou départementales, ne devrait jamais rouler à plus de 80 km / h. De ce fait, il s’avère inutile de se soucier de la limite sur la route. Depuis 2018, n’oubliez surtout pas que la vitesse a été baissée à 80 km / h sur les routes à doubles sens. Non seulement ceci, elles devront rester sans séparateur central.

A lire aussi : Quel permis pour conduire un 50cc ?

Notez bien que sur ces routes, la mortalité connaît un fort taux. En se basant sur la Sécurité Routière, on y enregistre plus de 55 % des accidents immortels.

Jeune conducteur : la vitesse sur les voies rapides

La vitesse recommandée sur les voies rapides, subdivisées par un terre-plein central s’élève à 100 km / h pour les jeunes novices. En termes de conducteurs classiques, ils peuvent rouler à 110 km / h. Toujours pour un jeune conducteur, la vitesse maximale sur les autoroutes est limitée à 110 km / h. Au lieu de 130 km / h pour les automobilistes classiques. Gardez bien à l’esprit que ces limitations de vitesse continuent de s’appliquer même en temps de pluie.

Jeune conducteur : excès de vitesse, quelles sont les conséquences ?

Sur le permis B, le jeune conducteur détient moins de points qu’un automobiliste classique. En d’autres termes, il bénéficie de plus de 6 points au lieu de 12 points. De ce moment, vous perdrez rapidement votre capital point en excès de vitesse. Ceci découle toutefois de la nature de votre infraction.

Après avoir réglé une amende forfaitaire, vous aurez deux points à perdre pour un virement excès de vitesse supérieur à 30 km / h. En ce qui concerne les excès de vitesse entre 30 et 60 km / h, vous perdrez 6 points.