Avantages et inconvénients des véhicules hybrides

a white car parked on a brick road between buildings

Disposer d’un véhicule pour se déplacer vous permet d’économiser du temps et de l’énergie. En parlant d’économie, les voitures hybrides sont bien adaptées pour faire dépenser moins. Cependant, étant le produit des récentes avancées technologiques, ces machines prodigieuses ne sont pas exemptes de tous inconvénients. Découvrez plus à propos dans cet article.

Les avantages d’avoir un véhicule hybride

Le véhicule hybride est bien différent du véhicule électronique. Il s‘agit d’un modèle qui utilise à la fois l’énergie électrique et le carburant. Ce mixage de moteur lui confère plusieurs avantages en faveur de son utilisateur.

A voir aussi : Comment ajuster la pression de vos pneus Peugeot 308 pour une conduite plus sûre?

La régénération automatique de la batterie

A l’inverse des idées émises de part et d’autre, la batterie d’un véhicule hybride n’a pas besoin d’être rechargée. En effet, batterie se régénère automatiquement après avoir assisté le moteur principal du véhicule. Il est donc non avenu de s’inquiéter pour la charge ou l’autonomie de la batterie.

Libre circulation

Avec la voiture hybride, vous avez la liberté de circuler partout. Contrairement aux véhicules classiques, la vignette Crit’Air n’empêche pas la voiture hybride de circuler. Cela est valable sur toute l’année, et même durant les pics de pollutions atmosphériques. Cette liberté est la conséquence d’une technologie écologique qui participe à la protection de l’environnement.

Lire également : Signification du voyant ZigZag rouge/orange sur Dacia : solutions et conseils

Consommation réduite du carburant

Grâce à l’alternance entre ses deux moteurs, la voiture hybride consomme moins de carburant qu’un véhicule classique. En effet, le moteur électrique sert de renfort au moteur thermique. Ce qui facilite l’accélération du véhicule. Les petites distances sont généralement couvertes par le moteur électrique. Ce qui économise considérablement la consommation du carburant pendant la circulation en ville.

Un meilleur confort d’utilisation

Pendant la conduite d’un véhicule hybride à basse vitesse, le moteur thermique est au repos. Ce qui facilite le confort dans la voiture. Vous ne serez pas dérangé par le brut, car le moteur thermique ne tourne pas.

Une réduction sur l’assurance

Avoir un véhicule hybride vous donne accès à une réduction sur votre assurance. Autrement dit, l’assurance d’une voiture hybride est moins coûteuse que celle d’un véhicule à moteur classique.

Les inconvénients d’un véhicule hybride

Malgré le fait que la voiture hybride soit couverte de plusieurs avantages, elle a assez d’inconvénients qu’il est nécessaire de souligner.

Le coût à l’achat

Pour une voiture écologique et économique, la voiture hybride coûte chère. Elle n’est idéale que pour les personnes pouvant parcourir plus 35 000 kilomètres par an. Autrement, elle n’est pas bénéfique pour vous si vous parcourez de courtes distances.

Un espace réduit

Afin d’installer le moteur électrique, l’espace dans la voiture est réduit. Une partie de l’emplacement réservé au coffre ou de la banquette arrière est sacrifiée. Cela réduit considérablement l’espace et limite le nombre de passagers pouvant s’y installer.

Un surpoids

La combinaison des deux moteurs alourdie le véhicule et lui confère par conséquent un poids bien plus élevé que celui d’un véhicule classique. Ce paramètre n’avantage pas les personnes qui préfèrent conduire des véhicules plutôt légers. Sur le long terme, le coût de l’entretien de ces deux moteurs peut s’avérer très élevé.

Risque d’accident avec les piétons

Lorsqu’il roule à faible vitesse, le moteur électrique de la voiture hybride ne fait quasiment pas de bruit. Il s’agit d’un avantage qui, paradoxalement, nécessite une vigilance accrue. Les piétons ne pouvant pas vous entendre venir peuvent traverser la route de façon inopinée. C’est sans doute un risque d’accident.

La fiabilité des véhicules hybrides : mythe ou réalité ?

La fiabilité des véhicules hybrides est souvent un sujet de débat. Certains constructeurs ont rencontré des problèmes avec leurs modèles, mais cela ne veut pas dire que tous les véhicules hybrides sont à éviter. En général, ces voitures ont une bonne réputation en termes de fiabilité.

D’après certaines études, la durée de vie d’un moteur électrique serait largement supérieure à celle d’un moteur thermique. Les pièces qui s’usent le plus rapidement sur une voiture sont le frein et l’embrayage. Or, grâce au système de récupération d’énergie utilisé par les voitures hybrides lors du ralentissement ou du freinage, leur usure est grandement diminuée.

Il faut noter que tous les constructeurs ne se valent pas en matière de fiabilité. Il faut faire appel à des experts pour trouver le modèle adéquat avant toute acquisition.

Toutefois, dans l’ensemble, on peut affirmer que la plupart des marques proposant des véhicules hybrides se distinguent par une excellente fiabilité et offrent donc un choix sûr aux consommateurs soucieux de leur porte-monnaie ainsi qu’à ceux préoccupés par l’environnement.

Les coûts d’entretien et de réparation des véhicules hybrides : que faut-il savoir ?

Au-delà du coût d’achat, il faut prendre en compte les coûts d’entretien et de réparation des véhicules hybrides avant l’acquisition. Il faut se renseigner auprès des concessionnaires ou des garagistes agréés sur les coûts liés à l’entretien régulier. Des entretiens spécifiques doivent être réalisés afin d’assurer la durabilité du système électrique intégré au véhicule ainsi qu’à son hybridation avec le moteur thermique.

Bien qu’ils aient un impact financier différent par rapport aux modèles classiques, les véhicules hybrides offrent toutefois une alternative intéressante pour ceux soucieux de l’environnement et du coût des émissions polluantes.