Tout savoir sur le fonctionnement du capteur TPMS

gray car with gray wheel

Le capteur de pression TPMS est un système de contrôle pneumatique installé sur les nouvelles voitures. Toutefois, il est essentiel de vérifier vous-même afin de savoir si votre véhicule en est réellement équipé. Pour cela, vous devez utiliser quelques astuces pour obtenir cette confirmation. On vous en parle ici.

Identifier la présence d’un TPMS sur son véhicule

La majorité des voitures conçues aux États-Unis et au Canada sont toutes équipées d’un capteur de pression TPMS. Cela a été rendu obligatoire depuis le premier septembre 2007. En revanche, sur les voitures européennes, ce système de contrôle pneumatique est directement installé en série depuis le premier novembre 2014.

A lire en complément : Tuning : l'influence des cultures étrangères sur les tendances actuelles

Par conséquent, si vous possédez un véhicule fabriqué sur l’un de ces continents et après les dates indiquées, elle sera certainement dotée d’un capteur de pression TPMS. L’obligation d’équiper les véhicules de capteur TPMS est venue de différentes études réalisées aux USA. Ces recherches ont permis de savoir que les voitures circulent avec des pneus moins gonflés, ce qui cause souvent des accidents. Du coup, la pose du TPMS a été généralisée.

En outre, vous pouvez démarrer votre véhicule pour savoir s’il est équipé de cet outil. En effet, après avoir allumé le contact de votre voiture, vous aurez un signal lumineux sur votre tableau de bord qui indique la présence d’un TPMS. Il est à rappeler que tous les véhicules n’affichent pas automatiquement l’avertissement TPMS. Dans ce cas, vous devez augmenter le niveau de gonflement de vos roues avant de retrouver l’avertissement TPMS.

A lire en complément : Comment activer Radar Recul 308 ?

Vérifier la pression des pneus pour confirmer la présence du TPMS

Le capteur de pression TPMS est conçu sous la forme d’une clé USB. Du coup, il est placé au niveau du dispositif qui permet l’entrée ou la sortie de l’air dans vos pneus. Le capteur TPMS est très difficile à détecter sur les roues. C’est pourquoi les spécialistes en vulcanisation recommandent l’usage d’un baromètre.

En outre, pour éviter toutes sortes de confusion par rapport au capteur de pression, vous pouvez consulter votre vulgarisateur. Ce dernier est habilité pour déterminer la présence ou pas de TPMS. Du coup, vous aurez la certitude que votre véhicule est équipé ou pas de ce système de contrôle pneumatique.

Par ailleurs, le TPMS vous permet de contrôler la diminution de pression des pneus d’un véhicule au moment où il circule. Si votre voiture n’est pas dotée de ce système, vous pouvez l’acheter dans les magasins automobiles et l’installer par l’aide d’un professionnel. Il existe deux types de capteurs TPMS, à savoir:

  • le TPMS directe ;
  • le TPMS indirect.

Le TPMS direct se constate facilement si le capteur est intégré aux valves et mesure la pression du pneu. Dans ce cas, la partie extérieure de la valve du pneu de votre voiture sera rigide et généralement métallique. Par contre, le TPMS indirect, exige l’installation des valves classiques en plastique noir souple.

Consulter le manuel d’utilisation du véhicule pour obtenir des informations supplémentaires

Le manuel d’utilisation ou le livret de bord est un document qui renseigne les propriétaires sur les caractéristiques spécifiques de leur véhicule. En effet, l’usage de ce document peut déjà vous rassurer sur l’ensemble des matières ou les autres éléments qui ont servi à la conception de votre véhicule. Par conséquent, si les pneus de votre voiture sont dotés d’un capteur TPMS, vous aurez dans votre manuel d’utilisation la mention capteur TPMS direct et capteur TPMS indirect.