Où installer sa plaque immatriculation ?

Les plaques d’immatriculation sont comme des cartes qui permettent d’identifier votre voiture. Alors, pour être en conformité avec la réglementation, vous en acquérez de nouvelles que vous devez poser. Cependant, vous ne savez pas où le faire poser. Sachez également qu’il est tout à fait possible de le faire vous-même. Découvrez comment ainsi que les lieux où vous pouvez les faire installer.

Installer soi-même sa plaque

Les poses de plaques peuvent être coûteuses, alors comme énoncé vous pouvez le réaliser vous-même. Toutefois, vous devez disposer des outils nécessaires. Si vous ne les avez pas, vous pouvez vous en procurer pour cette fois et pour les fois à venir. Le processus est relativement peu compliqué, surtout, vous avez des mains de bricoleur.

A voir aussi : Que faire en cas de vol ou de casse de votre véhicule? Les étapes à suivre

Le matériel indispensable

Pour réaliser la pose de vos nouvelles plaques, vous aurez besoin de plusieurs outils. Il s’agit de la perceuse sans fil, des rivets aveugles (2 à 10 selon votre véhicule) et des mèches. Par ailleurs, il serait utile d’avoir une pince à rivet et un pointeau pour dessiner des trous. Il convient de noter qu’il est possible de commander des kits en ligne.

Processus d’installation de plaques d’immatriculation

Après avoir réuni le matériel nécessaire, vous pouvez à présent commencer la pose de votre plaque. En premier, vous devez retirer l’ancienne plaque après l’avoir démontée. Pour ce faire, pincez les rivets de la carrosserie ou du châssis de votre voiture. S’ils se coincent, retirez-les avec prudence.

A lire en complément : Contrôle technique : les défaillances mineures expliquées

Ensuite, à l’aide la perceuse sans fil, faites des trous dans les nouvelles plaques. Et ce, à l’endroit où des repères ont déjà été faits. Dans le cas échéant, vous pouvez vous servir de votre pointeau pour dessiner des trous et enfin les percez. Les plaques d’immatriculation sont parfois, à l’achat, recouvertes de films de protection. Retirez ces derniers et posez votre plaque sur le châssis.

Maintenez bien puis prenez les rivets et la pince qui leur est destinée (pince à rivet). Placez-les dans les trous que vous avez faits dans la plaque d’immatriculation. Après cela, il faudra casser les rivets afin qu’ils maintiennent correctement la plaque. Pour ce faire, placez la pince sur chacun eux et frappez à plusieurs reprises. Votre plaque est enfin installée.

Installer des plaques d’immatriculation : qui peut le faire ?

Généralement, les poses de plaque d’immatriculation peuvent se faire dans les garages. Cependant, certains détiennent les agréments nécessaires à cet effet et d’autres non. Les deux autorités habilitées à délivrer ces documents d’autorisation sont :

  • Le ministère de l’Intérieur ;
  • Le Trésor public.

Ainsi, tous les professionnels qui détiennent ces autorisations peuvent effectuer les démarches d’immatriculation. Néanmoins, cela ne leur donne pas forcément les droits de fabriquer et de faire installer des plaques d’immatriculation. En réalité, toute personne capable peut le faire, et même vous.

Par conséquent, vous pouvez vous rendre dans n’importe quel garage qui propose ce genre de service. Il convient de noter que vous devez être vigilant quant à la véracité de formalités. Le garage choisi doit également détenir un cahier de charges regroupant les diverses règles à respecter pour la conception.

Les emplacements autorisés pour installer sa plaque d’immatriculation

La loi est très stricte concernant les emplacements autorisés pour installer votre plaque d’immatriculation. Effectivement, le Code de la route stipule que la plaque doit être installée à l’avant et à l’arrière du véhicule. Elle doit aussi être visible depuis l’avant et respecter certaines règles.

Pour ce qui est de la pose des plaques arrières, elles doivent être positionnées horizontalement au centre du véhicule. Si vous possédez une remorque ou une caravane, il faut poser une seconde plaque d’immatriculation sur celle-ci. Cette dernière devra se trouver aux extrémités gauche ou droite selon le côté où sera située l’attache-remorque.

En revanche, pour les plaques avant, leur installation varie en fonction des modèles de voitures. De manière générale, il y a deux variantes :

  • les voitures dotées d’une grille avant peuvent avoir leur plaque fixée directement sur cette partie-là.
  • Pour les autres véhicules (sans grille), elle doit être placée soit sur un support spécial prévu par le constructeur auto soit contre son pare-brise.

Pensez à bien vérifier auprès du fabricant automobile si votre voiture dispose d’un emplacement spécialement conçu pour cet usage avant toute action. Toutefois, il ne faut pas non plus entraver sa visibilité afin qu’elle puisse rester parfaitement identifiable lorsqu’elle circule sur la route.

Comment fixer correctement sa plaque d’immatriculation ?

Fixer sa plaque d’immatriculation correctement est capital pour respecter la loi et préserver votre sécurité sur la route. Pour cela, il y a quelques règles à suivre.

Avant de poser votre plaque, assurez-vous qu’elle soit bien conforme aux normes en vigueur. Elle doit être homologuée par l’Union Européenne (UE) et comporter les 2 lettres faisant référence au pays où le véhicule est immatriculé ainsi que le logo européen.

Veillez à ce que les caractères qui composent le numéro soient parfaitement lisibles sans aucune déformation ou altération possible. Il ne faut pas non plus ajouter d’éléments qui puissent gêner sa visibilité comme des autocollants publicitaires ou des films teintés.

Pour fixer correctement votre plaque d’immatriculation arrière, utilisez tout simplement les trous déjà présents dans le pare-chocs du véhicule prévus à cet effet. Si vous devez installer une seconde plaque sur une remorque ou une caravane, elle devra être placée de façon symétrique par rapport à l’axe médian longitudinal du véhicule tracteur et son support devra être fixé solidement.

Concernant la pose de la plaque avant en revanche, il existe plusieurs façons de faire selon votre modèle de voiture mais aussi vos envies personnelles :

• Vous pouvez utiliser un système de fixation spécialement conçu pour maintenir la plaque contre votre pare-brise.

• Si vous disposez d’une grille avant (comme beaucoup de voitures récentes), vous pouvez aussi opter pour cette solution afin d’éviter un percage imprécis sur la carrosserie.

Pour installer correctement votre plaque d’immatriculation, veillez à respecter les emplacements autorisés et suivez bien les instructions d’installation prévues par votre constructeur auto. Pensez aussi à vérifier régulièrement que la plaque est toujours parfaitement en place afin qu’elle puisse remplir sa fonction première : permettre l’identification rapide de votre véhicule.