Où installer sa plaque immatriculation ?

Les plaques d’immatriculation sont comme des cartes qui permettent d’identifier votre voiture. Alors, pour être en conformité avec la réglementation, vous en acquérez de nouvelles que vous devez poser. Cependant, vous ne savez pas où le faire poser. Sachez également qu’il est tout à fait possible de le faire vous-même. Découvrez comment ainsi que les lieux où vous pouvez les faire installer.

Installer soi-même sa plaque

Les poses de plaques peuvent être coûteuses, alors comme énoncé vous pouvez le réaliser vous-même. Toutefois, vous devez disposer des outils nécessaires. Si vous ne les avez pas, vous pouvez vous en procurer pour cette fois et pour les fois à venir. Le processus est relativement peu compliqué, surtout, vous avez des mains de bricoleur.

A voir aussi : Comment justifier la vente d'un véhicule ?

Le matériel indispensable

Pour réaliser la pose de vos nouvelles plaques, vous aurez besoin de plusieurs outils. Il s’agit de la perceuse sans fil, des rivets aveugles (2 à 10 selon votre véhicule) et des mèches. Par ailleurs, il serait utile d’avoir une pince à rivet et un pointeau pour dessiner des trous. Il convient de noter qu’il est possible de commander des kits en ligne.

Processus d’installation de plaques d’immatriculation

Après avoir réuni le matériel nécessaire, vous pouvez à présent commencer la pose de votre plaque. En premier, vous devez retirer l’ancienne plaque après l’avoir démontée. Pour ce faire, pincez les rivets de la carrosserie ou du châssis de votre voiture. S’ils se coincent, retirez-les avec prudence.

A lire également : Contrôle technique : les défaillances mineures expliquées

Ensuite, à l’aide la perceuse sans fil, faites des trous dans les nouvelles plaques. Et ce, à l’endroit où des repères ont déjà été faits. Dans le cas échéant, vous pouvez vous servir de votre pointeau pour dessiner des trous et enfin les percez. Les plaques d’immatriculation sont parfois, à l’achat, recouvertes de films de protection. Retirez ces derniers et posez votre plaque sur le châssis.

Maintenez bien puis prenez les rivets et la pince qui leur est destinée (pince à rivet). Placez-les dans les trous que vous avez faits dans la plaque d’immatriculation. Après cela, il faudra casser les rivets afin qu’ils maintiennent correctement la plaque. Pour ce faire, placez la pince sur chacun eux et frappez à plusieurs reprises. Votre plaque est enfin installée.

Installer des plaques d’immatriculation : qui peut le faire ?

Généralement, les poses de plaque d’immatriculation peuvent se faire dans les garages. Cependant, certains détiennent les agréments nécessaires à cet effet et d’autres non. Les deux autorités habilitées à délivrer ces documents d’autorisation sont :

  • Le ministère de l’Intérieur ;
  • Le Trésor public.

Ainsi, tous les professionnels qui détiennent ces autorisations peuvent effectuer les démarches d’immatriculation. Néanmoins, cela ne leur donne pas forcément les droits de fabriquer et de faire installer des plaques d’immatriculation. En réalité, toute personne capable peut le faire, et même vous.

Par conséquent, vous pouvez vous rendre dans n’importe quel garage qui propose ce genre de service. Il convient de noter que vous devez être vigilant quant à la véracité de formalités. Le garage choisi doit également détenir un cahier de charges regroupant les diverses règles à respecter pour la conception.