Bonus voiture hybride : comment bénéficier des aides publiques ?

bonus voiture hybride

L’usage des automobiles fait partie des premières causes de la pollution environnementale. Pour promouvoir les voitures écologiques, l’État a mis en place des aides destinées aux utilisateurs de ces modèles de véhicules. Cependant, certaines personnes ne connaissent pas les procédures et conditions pour bénéficier de ces subventions. Voici comment profiter des bonus pour voitures hybrides !

Remplir les conditions d’éligibilité au bonus voiture hybride

Pour bénéficier des aides publiques destinées à l’usage des voitures hybrides, vous devez en premier lieu vous assurer d’être éligible à ces types de bonus. En effet, ces subventions ne sont octroyées qu’à des voitures peu polluantes, acquises dans le neuf ou encore dans le marché de l’occasion.

Lire également : Quel est le prix d'un contrôle antipollution ?

Si vous possédez un modèle hybride rechargeable qui émet moins de CO2 par kilomètre, vous avez la possibilité de prétendre à ces aides. Toutefois, vous devez remplir d’autres conditions supplémentaires.

Le montant de votre revenu fiscal

Le montant de votre revenu fiscal influence votre éligibilité aux bonus pour voiture hybride. En effet, il ne doit pas excéder un seuil prédéfini par les services publics. Vous devez donc justifier d’une rémunération fiscale de moins de 6300 euros.

A lire aussi : Comment savoir si j'ai un capteur TPMS ?

Le nombre de kilomètres de conduite effectué par an

Les aides publiques sont destinées à encourager les conducteurs d’automobiles à réduire la propagation des gaz à effet de serre en roulant peu. Vous devez donc respecter un nombre de kilomètres prédéfini pour profiter de ces bonus.

À cet effet, si vous conduisez une hybride rechargeable par exemple, vous devez faire au plus 12 000 km chaque année lorsque vous roulez pour vous rendre à votre lieu de travail.

La distance qui sépare votre lieu d’habitation et votre lieu de fonction

bonus voiture hybride

La distance que vous parcourez en quittant votre domicile pour l’entreprise dans laquelle vous travaillez doit excéder 30 km. C’est seulement à cette condition que vous avez la possibilité d’avoir un bonus pour votre voiture.

Votre situation légale

Par situation légale, entendez la condition d’âge qui doit également être respectée si vous voulez profiter des bonus. En effet, sont éligibles aux aides publiques les personnes qui ont la majorité légale et qui vivent dans les zones rurales de la France.   

Les pièces à fournir pour bénéficier des aides publiques

Une fois que vous êtes sûr de remplir toutes les conditions requises, vous pouvez faire votre demande pour bénéficier des aides publiques. Pour cela, vous devez réunir toutes les pièces justificatives obligatoires.

Parmi celles-ci figure la copie de votre CNI ou de votre passeport. À défaut de les avoir à jour, vous pouvez fournir votre titre de séjour. Comme autres pièces à transmettre, vous pouvez distinguer votre RIB ou votre relevé postal, votre attestation de domiciliation. Pour cette dernière fiche, vous avez la possibilité de remettre un reçu de facture d’électricité, de téléphonie mobile, de gaz ou encore d’eau.

À défaut, vous pouvez fournir votre titre de propriété si vous en possédez ou le reçu de votre loyer. Aussi, vous devez ajouter à ces documents une copie récente d’avis d’imposition sur votre revenu et le bon de commande de votre voiture hybride.

Vous avez enfin toutes les informations sur ce qu’il faut faire pour obtenir les aides publiques. Vous aurez pour finir, à fournir d’autres pièces complémentaires pour finaliser votre dossier. Il s’agit de la quittance d’achat du véhicule et de votre carte grise.

Les montants du bonus voiture hybride : combien pouvez-vous espérer ?

Maintenant que vous savez ce qu’il faut fournir pour bénéficier des aides publiques, intéressons-nous aux montants du bonus voiture hybride.

Le bonus écologique est de 1 000 euros pour les voitures émettant moins de 50 g/km de CO2. Si le taux d’émission se situe entre 50 et 60 g/km, l’aide est réduite à hauteur de 750 euros. Cette aide financière concerne les personnes qui achètent une voiture neuve ou d’occasion depuis le mois d’avril de l’année en cours.

Il existe aussi une prime à la conversion pour encourager les Français à abandonner leur ancien véhicule diesel ou essence au profit d’un modèle plus écologique, comme un véhicule électrique, hybride rechargeable (PHEV) ou encore gaz naturel (GNV). Il s’agit ici d’une aide complémentaire pouvant atteindre jusqu’à 5 000 euros.

Les démarches à suivre pour obtenir votre bonus voiture hybride : conseils pratiques

Maintenant que vous connaissez les pièces à fournir pour bénéficier des aides publiques, il est temps de passer aux démarches à suivre pour obtenir votre bonus voiture hybride. Voici quelques conseils pratiques.

Vérifiez que le modèle de voiture que vous souhaitez acheter est éligible au bonus écologique. Pour cela, rendez-vous sur le site du ministère de la Transition écologique et Solidaire. Prenez contact avec un concessionnaire automobile qui vous renseignera sur les différents modèles et aides disponibles.

Une fois votre choix effectué, remplissez le formulaire de demande en ligne ou par courrier postal auprès de l’Agence de services et de paiement (ASP), organisme chargé du versement des aides financières. Vous devrez y joindre tous les justificatifs nécessaires ainsi qu’un RIB pour recevoir le paiement.

Si vous êtes éligible à la prime à la conversion, sachez qu’elle peut aussi être cumulée avec le bonus écologique. Il suffit simplement d’en faire la demande auprès de l’ASP lors de votre demande initiale.

Bénéficier des aides publiques liées aux voitures hybrides ou électriques peut se révéler très avantageux financièrement parlant. À condition bien sûr d’être rigoureux dans ses démarches administratives et scrupuleux quant aux modalités requises pour en profiter pleinement !