PRND : signification lettres boite automatique

Il est constaté de nos jours, une émergence significative des voitures automatiques dépourvues d’embrayage sur les marchés automobiles. Elles sont conçues dans le but de faciliter la conduite automobile aux conducteurs, notamment, les personnes âgées ou incapables de conduire les voitures manuelles. Cependant, il s’avère nécessaire de connaitre les indications inscrites sur le levier de la boite automatique de ces voitures. C’est ce que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

Boite automatique d’une voiture, ce qu’il faut savoir

La boite automatique ou boite de vitesse automatique représente un système, beaucoup plus, installé à l’intérieur des véhicules depuis le 21 ème siècle. Il s’agit d’un appareil mécanique automatique qui favorise la transmission d’une vitesse à une autre.

A voir aussi : Meilleur Fitbit : les montres et bracelets connectés à essayer (Top 3)

Ce dispositif détermine de façon indépendante, la transmission de vitesse la plus appropriée suite aux informations qu’il reçoit. Avec ce dispositif, l’embrayage et la pédale sont absents puis le dispositif fonction sur un système électronique ou électro hydraulique.

Le conducteur dispose désormais d’une facilité pour démarrer sa voiture et n’a besoin que de se concentrer sur la route en gardant un œil sur le freinage et l’accélérateur. Aucune action n’est nécessaire de la part du conducteur afin de changer les rapports. Ils sont calculés et exécutés automatiquement en fonction de la pression reçue par l’accélérateur.

A lire en complément : Les salons automobiles incontournables pour tout passionné

Cette installation présente un levier de transmission spécifique qui porte les indications P, R, N et D. Chacune de ces inscriptions a une signification et un rôle précis dans les actions de conduite.

Signification de chacune des lettres du sigle PRND

Tous ceux qui conduisent des voitures automatiques ne se préoccupent pas forcément des lettres qui sont inscrites sur sa boite automatique. Cependant la boite présente bel et bien, quatre lettres P, R, N, D qui indique chacune une position du moteur de votre voiture.

La lettre P

Pour démarrer votre voiture, vous appuyez sur le système de freinage et vous bougez le levier de vitesse de la boite automatique vers l’avant ou l’arrière. Ce faisant, vous aviez quitté la position P de la boite automatique.

Cette lettre désigne le sigle parck* en anglais et correspond à parking en français. La lettre P désigne donc la position parking du véhicule d’où son usage est utile lorsque la voiture est à l’arrêt. Vous ne pouvez donc utiliser la lettre p que pour un seul but. C’est quand vous souhaitez stationner et garer la voiture, que vous bougez le levier et le poser sur la lettre P.

Cette position de la boite vous permet d’empêcher votre voiture de se déplacer. Elle bloque les roues de la voiture et empêche tout déplacement à l’instar d’un frein à main.

La lettre R

La lettre R qui se trouve dans PRND est nécessaire et occupe une place de choix dans les mouvements de recul de votre véhicule. Elle est utilisée pour signifier position Reverse*. C’est sa traduction littéraire qui donne position de marche arrière de la voiture. Avec les voitures automatiques, dotées de ce système, il vous suffit de positionner le levier de la boite sur cette position. Ainsi, vous pouvez faire une marche arrière et toute sorte de manœuvres.

La lettre N

Cette lettre met en exergue une position neutre du moteur de la voiture. Elle représente la position neutre qui correspond aussi à un point mort sur les voitures et donne plus de liberté au moteur de celle-ci. Cette position vous donne la possibilité de faire tourner librement, le moteur de votre voiture sans toutefois entrainer un mouvement des roues. Elle représente la position la moins utilisée par les conducteurs des voitures dotées d’une boite automatique.

La lettre D

La lettre D est employée pour désigner la position Drive*.  Ce sigle peut être traduit en français par marche avant. Ainsi, pour mettre en mouvement de rotation, les roues de votre voiture disposant d’une boite automatique, vous n’aurez qu’à faire bouger le levier. Ce dernier sera positionné sur la lettre D pour engendrer le mouvement du véhicule vers l’avant.

Il est important de souligner qu’il est possible de voire certaines des voitures automatiques dotées d’une telle boite, portées d’autres indications supplémentaires. Notamment, les lettre B qui signifie brake*. Elle permet au conducteur de contrôler son allure et procéder aux ralentissements.

Les différentes positions de la boite automatique

La boîte automatique est un système complexe qui offre plusieurs positions pour permettre la marche d’une voiture. Les quatre lettres PRND représentent les positionnements principaux de la boîte, mais il existe d’autres indications supplémentaires comme le B, mentionné précédemment.

Les différentes positions de la boîte automatique correspondent à des vitesses variées et sont toutes utiles en fonction des situations de conduite. Voici donc une explication détaillée sur chacune des positions disponibles.

Cette position est celle utilisée lorsque vous souhaitez stationner votre véhicule et que vous êtes à l’arrêt complet. Elle verrouille les rouages du véhicule pour empêcher tout mouvement involontaire et peut être considérée comme une alternative au frein à main traditionnel.

Il faut cependant noter qu’il n’est pas recommandé d’utiliser cette position régulièrement plutôt que le frein à main car elle peut endommager la transmission de votre voiture si elle est sollicitée trop souvent.

Cette position permet aux conducteurs de reculer leur voiture sans avoir besoin de changer manuellement les vitesses ou d’utiliser l’embrayage. Il suffit simplement d’enclencher cette position pour activer la marche arrière.

Cela peut s’avérer très pratique lorsqu’on doit sortir rapidement d’un espace restreint ou faire demi-tour sur une route étroite par exemple.

Cette position est considérée comme le point mort de la boîte automatique. Elle permet au conducteur de couper temporairement la transmission entre le moteur et les rouages du véhicule, afin que le moteur puisse tourner librement sans avancer ni reculer.

Cela peut s’avérer pratique si vous avez besoin d’attendre longtemps à un feu rouge par exemple. Cela évite aussi d’accélérer inutilement lorsque ce n’est pas nécessaire.

La position D est utilisée lorsque vous souhaitez faire avancer votre voiture en avant. Cette position actionne la transmission automatiquement en fonction des réglages préprogrammés pour fournir une vitesse optimale dans toutes les conditions de conduite.

Les voitures équipées de cette boîte possèdent souvent différents modes (sport, éco…) qui modifient la réponse de l’accélérateur et la gestion des vitesses pour une expérience personnalisée en fonction du type de conduite souhaité par le conducteur. Vous devez avoir plus de puissance lorsqu’on grimpe une pente abrupte ou que l’on tracte une remorque.

Comment utiliser efficacement une boite automatique en fonction des situations de conduite

Maintenant que nous avons vu les différentes positions de la boîte automatique, il faut comprendre comment utiliser efficacement celle-ci en fonction des différentes situations de conduite.

Pour démarrer une voiture équipée d’une boîte automatique, il suffit simplement d’enfoncer le frein et de mettre la position D ou R en fonction du sens dans lequel vous souhaitez partir. Relâchez doucement le frein tout en appuyant légèrement sur l’accélérateur.

Lorsque vous êtes sur la route et que vous devez ralentir ou arrêter votre véhicule, l’idéal est d’utiliser uniquement le frein sans passer par la position N. Cela permettra à votre voiture de rester prête à accélérer à nouveau si besoin est.

Si vous devez rouler lentement (par exemple dans un bouchon), n’hésitez pas à mettre votre boîte automatique en mode ECO afin de réduire la consommation de carburant. Si, au contraire, vous voulez profiter davantage des performances sportives de votre véhicule (pour doubler par exemple), passez-le alors directement en mode SPORT.

Dans certains cas particuliers, comme lorsqu’on doit franchir une côte raide ou tracter une remorque chargée, il peut être nécessaire d’utiliser manuellement les vitesses disponibles grâce aux palettes situées derrière le volant ou via un sélecteur spécifique. Ces dernières permettent notamment aux conducteurs plus expérimentés d’avoir un meilleur contrôle sur leur vitesse et leurs trajectoires.

Il faut noter que certains modèles de boîte automatique peuvent être équipés d’un mode manuel. Ce dernier permettra au conducteur de changer lui-même les vitesses lorsque cela est nécessaire, ce qui peut s’avérer très utile dans certaines situations (comme des routes sinueuses, par exemple).