Votre Ford Kuga cale régulièrement, mais juste à froid , et plus du tout lorsque le moteur est chaud, et vous avez du mal à en connaître la cause ? Ce dysfonctionnement, bien que moins menaçant qu’un moteur qui cale en roulant, mérite tout de même votre attention car cela pourrait être les débuts d’un problème plus contraignant par la suite.
Nous voulons, dans cet article, essayer de vous évoquer les différents problèmes que vous pourriez retrouver afin que vous puissiez y voir plus clair et donc ne pas forcément passer chez le garagiste qui facture souvent cher la prestation et ne résout pas forcément la panne.cale-a-froid-ford-kuga

Différentes raison de caler pour un moteur froid

Pour commencer, nous évoquerons les pannes liées à des dysfonctionnements .mécaniques . La deuxième partie sera, quant à elle, consacrée à des problèmes électroniques.

1 : Pannes mécaniques sur votre Ford Kuga

Première pièce sensible, l’actuateur de ralenti. Pour rappel, ce dernier a pour rôle de réguler le régime du moteur. Il est possible que celui-ci ait du mal à se connecter au moteur tant que ce dernier est encore froid.
Autre facteur plus banal mais également important sur ces cas-là, la batterie est probablement faible, et donc n’as pas beaucoup de réserves tant que le moteur ne s’est pas lancé. Cela veut dire qu’après avoir « chauffé » le moteur, la batterie a accumulé assez d’énergie pour que votre Ford Kuga reste allumée. Cependant, elle a du mal à garder des réserves une fois le moteur éteint. Ce qui expliquerait pour quelles raisons elle cale uniquement à froid.
Pensez aussi à consulter votre tableau de bord, et si par hasard un voyant n’est pas allumé.
Néanmoins, si votre voiture démarre toujours du premier coup, il est donc fort possible que l’origine ne soit pas votre batterie.
Si cela ne vient pas de la batterie, allez vérifier certaines pièces à décrasser, tout ce qui est filtres, pompe à injection, ou le régulateur de pression.
N’oubliez pas qu’une simple pièce fortement encrassée peut déranger l’ensemble du mécanisme de votre Ford Kuga. Inspectez l’ensemble de vos pièces afin de pouvoir exclure ce type de panne.
Une fois que les pannes mécaniques sont mises hors de cause, allons voir du côté des pièces électroniques qui pourraient vous causer des soucis.

2 : Pannes électroniques sur votre Ford Kuga

Premiers éléments, ce sont les boitiers. Que ce soit BSM ou BSI, ces derniers servent de plateforme d’échange et d’envoi d’informations un peu partout dans votre Ford Kuga. Ce qu’il se passe, c’est que des signaux électriques sont reçus, traités, puis renvoyés en information aux diverses pièces de votre Ford Kuga.
Imaginez , lorsque vous utilisez votre clignotant, votre boitier BSM réceptionne l’information, la traite, puis renvoie cela vers votre pièce clignotant qui en conséquence s’allume. Dans ce cas là, il s’agit juste d’un clignotant, qui ne vous gênerait pas pour rouler. Si ces données étaient connectées au moteur de votre Ford Kuga, alors dans ce cas-là il n’est pas impossible que celle-ci cale à froid.
Également, évoquons le calculateur. Cette pièce fondamentale du votre Ford Kuga est un élément central d’un ensemble que l’on appelle système embarqué. Autrement dit, il gère de manière électronique les différentes fonctions de votre véhicule, et bien évidemment de l’allumage et maintien allumé du moteur.
Tentez d’en savoir plus sur cette pièce si vous n’étiez pas certain qu’elle fonctionne. Directement lié à votre calculateur, le capteur PMH. Il a pour rôle d’envoyer les données au calculateur, qui les traitera pour par la suite redistribuer des ordres aux différentes pièces de votre voiture..
Aussi, c’est peut être votre alternateur qui a des soucis. Celui-ci est primordial au moteur pour s’allumer car démarre la batterie, et c’est lui qui fabrique de l’électricité pour tenir la batterie rechargée pendant que vous conduisez avec votre Ford Kuga.
Cela signifie qu’indirectement vous pourriez avoir un problème de batterie. Considérons que votre alternateur ne fournit pas assez d’électricité à votre batterie, celle-ci serait donc à son tour incapable de maintenir votre Ford Kuga allumée, et donc potentiellement faire caler votre véhicule.