Un Klaxon qui ne fonctionne plus peut certainement s’avérer être dangereux et doit être réparé au plus vite. Vous devez toujours, sur votre Peugeot 208, être dans la possibilité de signaler votre présence grâce à cet outil capital. Il est bien évidemment envisageable que celui-ci soit tout bêtement abimé et ait une drôle de sonorité mais quoiqu’il en soit c’est un problème auquel vous devez trouver une solution. L’objectif de cet article est de vous accompagner pas à pas dans cette procédure car vous allez réaliser que ceci est réalisable tout seul sans pour autant aller chez le garagiste.
Avant tout, il est capital de trouver d’où vient la panne. En tenant compte de cela vous saurez quelles réparations effectuer sur votre Peugeot 208.
Nous allons vous guider pas à pas à travers les multiples tests :

Essayez de klaxonner le capot ouvert. Si vous discernez un son, mais clairement plus faible que d’habitude, cela indique que plusieurs trompes sont détériorées mais que certaines marchent encore. Eh oui, sur votre Peugeot 208 vous possédez un certain nombre de trompes de klaxon qui propagent le son.
Après cela , vous devez localiser le klaxon. Vous le retrouverez à côté du radiateur à l’avant de votre Peugeot 208, proche de la calandre. La calandre est la petite grille à l’avant des véhicules qui assure une entrée d’air tout en protégeant les pièces de votre Peugeot 208.klaxon-ne-fonctionne-plus-peugeot-208

Câbles klaxon débranchés sur ma Peugeot 208

Une fois le klaxon ciblé, nous allons tenter de débrancher et rebrancher les fils de connexion dans le but de refaire un test. Pour le réaliser, prenez les deux fils branchés, tirez les par leur extrémité vers vous. Il devrait y avoir également un boulon de fixation de l’avertisseur qu’il va falloir dévisser. Par la suite, nettoyez tout ça avec un petit balai ou quelque chose de semblable, puis rebranchez tout. Tentez de klaxonner encore. Cela fonctionne ?
Vous avez trouvé la solution pour votre Peugeot 208 ! Si rien n’a changé, continuons à avancer dans les tests et explications.
Vous êtes face à plusieurs possibilités à ce stade.

Trompe klaxon défectueuse sur ma Peugeot 208

Il est simple de racheter une trompe pour en remplacer les défectueuses si vous avez pu les cibler grâce au bruit. Si après avoir rebranché les deux câbles de connection certaines trompes ne marchent pas, il y a de grandes chances qu’elles soient défectueuses.

Un fusible grillé sur la Peugeot 208

Egalement, nous vous recommandons de vérifier les fusibles. Pour trouver cette boite à fusibles, nous vous conseillons de regarder notre article auparavant fait sur le sujet : Où trouver la boite à fusibles sur une Peugeot 208
Vous allez devoir par la même occasion regarder sur votre manuel d’utilisation du véhicule, on y trouve les références du fusible du klaxon dont il est question.
Une fois le fusible repéré, vous pouvez donc l’enlever en utilisant une paire de pince. Il est simple de savoir si celui-ci est brulé, observez la zone métallique. Si celle-ci est brulée, le fusible de votre Peugeot 208 a sauté. Il faut donc le remplacer. S’il parait neuf, il ne devrait pas être nécessaire de le remplacer.
Vous dénicherez ce fusible dans une grande majorité de magasin automobile ou bien garage. Essayez une deuxième fois le test du klaxon une fois le fusible remplacé. Votre klaxon remarche ? Félicitations ! Si cela ne marche toujours pas, inspectez votre tableau de bord et particulièrement votre voyant d’airbag. S’il est allumé, il peut avoir un lien. En effet, il peut avoir un impact sur le contacteur tournant, une pièce qui fait le relai entre le volant et la trompe. SI ce genre de chose vous arrivait, il est recommandé cependant d’aller voir un professionnel pour examiner votre Peugeot 208 car cela est plus difficile à gérer seul.

Conclusion

Voici donc les multiples raisons qui pourront avoir un impact sur le klaxon de votre. Trompes, fusibles, contacteur tournant, airbag. Identifiez avec précision la panne va vous aider à y remédier. Si vous deviez enlever un fusible, faites attention à bien le remplacer par un fusible d’intensité identique.